Les cendres volantes sont des matériaux minéraux finement divisés, issus de la précipitation électrostatique ou mécanique de particules minérales contenues dans les fumées des chaudières alimentées au charbon pulvérisé. Ce sont donc des matériaux pulvérulents, de texture majoritairement vitreuse et de composition silico-alumineuse ou silico- calcique. Les cendres siliceuses ont des propriétés puouzzolaniques et les cendres calciques peuvent posséder des propriété hydrauliques et /ou pouzzolaniques. Les cendres volantes sont utilisées soit addition au béton, soit comme constituant principal autre que le clinker dans les ciments et contribuent ainsi à la réduction des émissions de CO2. Elles peuvent être utilisées dans certains ciments de types CEM II, IV, et V. (Voir NF EN 197-1 pour plus de détails).

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 01/06/2016
    Anglet

    85 logements sociaux : du collectif à l'individuel

    Les architectes Leibar & Seigneurin conçoivent ici un projet urbain à vocation sociale où les bâtiments blancs sculptés dans le béton s’entremêlent harmonieusement avec les espaces publics paysagers.
  • 01/09/2017
    Tournai

    E42/A8 Kain-Lamain : BAC avec mention très bien

    La Belgique apprécie le béton autoroutier et, plus particulièrement, le béton armé continu (BAC). Dans ce domaine, le savoir-faire de ses ingénieurs – en maîtrise d’ouvrage et d’œuvre – comme de ses entreprises est réputé. La réhabilitation récente de l’autoroute E42/A8 entre Kain et Lamain (Tournai) en fournit un nouvel exemple spectaculaire… dont l’Hexagone pourrait bien s’inspirer !