La prise du ciment n’est pas un séchage de la pâte après ajout de l’eau ; il s’agit d’un ensemble de réactions chimiques d’hydratation permettant le passage de la pâte de ciment (ciment additionné d’eau) de l’état liquide (plastique) à l’état solide (rigidification). Le temps de prise se mesure sur une pâte de constistance normalisée à l'aide de l'aiguille de Vicat (NF EN 196-3)

Tous les termes du Glossaire


Voir aussi

  • 13/02/2019
    Brève

    Comment bien construire à un coût raisonnable avec la RE 2020

    PARIS. 7 Février. Alain Birault (Bybeton), Patricia Festivi (Groupe Procivis) et Fabio Mastroianni (Groupe Procivis) sont intervenus sur Radio Immo pour présenter un projet expérimental de construction : la résidence Le Onze à Chartres.
  • 19/05/2017
    Génie civil

    Les ouvrages en béton du cycle des déchets

    À l’image de la symbiose naturelle qui permet aux animaux et aux végétaux de vivre les uns grâce aux autres, les structures urbaines devraient pouvoir fonctionner au sein d’écosystèmes en digérant et en recyclant leurs propres déchets, traités au plus près de leur production, pour produire des énergies et des ressources.