Voir aussi

  • 23/04/2018
    BETON

    Prévention des bétons durcis soumis au gel et aux sels de déverglaçage

    Les mécanismes de dégradation du béton sont liés à l’alternance de cycles répétés de phases de gel et de dégel. Le risque de désordres est d’autant plus élevé que le degré de saturation en eau du béton est important. C’est le cas notamment des parties d’ouvrages non protégées des intempéries et en contact direct avec des eaux saturées en sel. Une formulation mal adaptée et une mise en œuvre incorrecte du béton peuvent amplifier les dégradations.
  • 04/11/2020

    Notions d'imperméabilisation des sols

    L’imperméabilisation des surfaces urbaines  - recouvrement d’un sol par un matériau perméable - a de nombreuses conséquences sur le cycle naturel de l’eau, l’hydrologie de surface et l'hydrologie souterraine, les milieux aquatiques et les activités humaines, et pose de multiples problèmes de gestion des eaux.