basilisk

Basilisk a développé et breveté, en collaboration avec l’Université de technologie de Delft, aux Pays-Bas, une solution de béton auto-cicatrisant. Celle-ci repose sur un principe de réparation autonome des fissures grâce à l’utilisation de micro-organismes (des bactéries) qui produisent du calcaire.

La technologie est applicable sur les structures existantes comme sur les nouvelles constructions.

Actuellement, les fissures jusqu’à 0,8 mm de largeur peuvent être traitées et réparées, de quoi améliorer la durée de vie des ouvrages.

En savoir plus : http://www.basiliskconcrete.com



0 commentaires

Voir aussi

  • 23/07/2018
    Témoignage

    Le CementLAB, ils en parlent : Alkern

    "L'ADN d'Alkern c'est l'innovation et on est en plein dedans" Stéphane Tranier (Alkern Nord) était présent au 1er Workshop du CementLAB (4 juillet 2018)
  • 28/03/2018
    Compte-rendu

    Le SFIC lance son Cement Lab

    PARIS. 18 janvier. Le SFIC a lancé son Cement Lab un laboratoire d’idées dédié au ciment et à son usage, à l'occasion des Rencontres de l'industrie cimentière qui se sont tenues chez Station F.
  • 10/04/2018

    Ciments : déclaration environnementale, inventaire & analyse du cycle de vie

    Tous les produits et services peuvent avoir des impacts sur l’environnement, qu’ils soient positifs ou négatifs. Tout produit demande, par exemple, des matières premières et de l’énergie pour être fabriqué, emballé, transporté, utilisé et peut finir en déchet. Pour pouvoir réduire ou éviter les impacts négatifs, il faut d’abord être capable de les évaluer.